•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus on est de fous, plus on lit!

Avec Marie-Louise Arsenault

En semaine de 13 h à 15 h
(en rediffusion du mardi au vendredi à 1 h et le samedi à 20 h)

Audio fil du mardi 20 novembre 2018

Rattrapage

  • Les histoires d'amour de Fanny Britt

    Fanny Britt préfère le drame à l'amour. Dans la fiction, explique-t-elle, la peine d'amour est plus intéressante que l'amour comme tel. Certains romans d'amour sublimes font cependant exception à cette règle. Dans son segment « On répond à vos questions », elle propose une sélection de lectures romantiques pour une auditrice de Beauport en quête de chaleur. Elle prévient toutefois que certains choix sont teintés par l'automne.

  • Les erreurs du libéralisme en politique internationale

    Le libéralisme, qui demeure aux États-Unis l'idéologie dominante de la classe politique, est responsable des échecs les plus importants de ce pays sur la scène internationale, raconte le dernier essai de John Mearsheimer. Selon ce politologue influent, le libéralisme politique est une illusion dangereuse lorsqu'il est appliqué aux relations internationales.

  • Le goût est aussi une affaire de cerveau

    Saviez-vous que notre perception du goût des aliments change en avion ou encore selon la couleur de l'assiette? Ou qu'utiliser des sacs réutilisables pousse à acheter plus de sucreries? Des recherches scientifiques prouvent en effet que ce que nous voyons et entendons modifie le goût de nos aliments. C'est ce qu'explique le livre Pourquoi nous mangeons ce que nous mangeons, de Rachel Herz. La nutritionniste Hélène Laurendeau et le sociologue de la gastronomie Jean-Pierre Lemasson nous en parlent.

  • Premier roman d'Ariane Lessard : une dissidence féministe qui bouleverse un petit village

    Poète, blogueuse et maintenant écrivaine, Ariane Lessard a publié son premier roman, Feue, en septembre dernier. Originaire de Lévis, elle a également habité à Paris et étudié à Buenos Aires. Elle répond au questionnaire du premier roman.

Vous aimerez aussi