•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus on est de fous, plus on lit!

Plus on est de fous, plus on lit!

Avec Marie-Louise Arsenault

En semaine de 13 h à 15 h
(en rediffusion du mardi au samedi à 1 h et le samedi à 19 h)

Audio fil du mardi 16 octobre 2018

Rattrapage

  • Marc Aurèle, empereur romain, général et philosophe malgré lui

    L'historien et doctorant en histoire ancienne à l'Université du Québec à Montréal Pierre-Luc Brisson consacre son segment au « remarquable » empereur-philosophe Marc Aurèle. Né le 26 avril 121 à Rome et mort le 17 mars 180, il marque les esprits, tant par ses réflexions empreintes de la philosophie stoïcienne que par ses campagnes militaires couronnées de succès.

  • Cinq livres à lire selon Serge Bouchard, « le filou »

    « J ai roulé 2 millions de km. Aucun lieu n'est sans histoires, et moi j'ai été cet interprète. » Le grand voyageur, aventurier, anthropologue et animateur Serge Bouchard propose L'œuvre du grand lièvre filou, un livre qui rend hommage à la nature, au territoire et à l'histoire du continent. Nous profitons de son passage à l'émission pour lui demander de parler de cinq livres qui ont façonné l'être qu'il est devenu.

  • Trois livres à lire durant le congé de maternité, selon Claudia Larochelle

    « Bonjour, j'aimerais avoir des suggestions de lecture captivante pour meubler mon congé de maternité. J'ai peur d'être abrutie par les émissions du matin et j'aimerais être stimulée par des bons romans à la place », demande Emmanuelle Thibault, une auditrice de Verdun. L'auteure et animatrice Claudia Larochelle lui propose trois lectures qui pourront, selon elle, nourrir sa réflexion sur la maternité.

  • Le roman Marx et la poupée : la double identité de Maryam Madjidi

    « En tant qu'exilée, j'ai toujours eu l'impression d'être dans deux batailles, deux combats. La première c'est de réajuster le regard occidental qui est porté sur moi, en tant qu'Iranienne, et sur l'Iran. Il faut toujours le nuancer, le complexifier et le réajuster, puisqu'il est souvent empreint d'exotisme et d'orientalisme. L'autre combat, c'est de toujours être lucide par rapport à mes origines pour ne pas tomber dans un patriotisme un peu vulgaire. » L'autrice française d'origine iranienne Maryam Madjidi exprime les dilemmes associés à la double identité, un sujet au cœur de son dernier roman, Marx et la poupée.

Vous aimerez aussi