Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Marie-Louise Arsenault

Audio fil du mardi 11 septembre 2018

  • Elle sourit au micro.

    Heather O'Neil : Pourquoi j'écris?

    « L'idée que, moi aussi, j'avais un livre blanc qui pouvait être rempli de mes mots et que ma vie avait la substance nécessaire pour devenir de la littérature m'a renversée. ». L'autrice à succès Heather O'Neil, connue notamment pour ses romans Hôtel Lonely Hearts et Lullabies for Little Criminals, répond avec franchise à notre questionnaire « Pourquoi j'écris? ». Elle parle aussi de son enfance troublée et propose une analyse sur le mouvement #MoiAussi. Voir la suite »

  • Reproduction d'un portrait non daté de l'écrivain et philosophe français Voltaire, de son vrai nom François Marie Arouet.

    Pourquoi lire Voltaire, avec Ethel Groffier et Benoît Melançon

    « Candide ou les extraits de ses Correspondances, parce qu'il brille de tous ses feux sous plusieurs identités », ce sont les bouquins que propose le professeur titulaire du Département des littératures de langue française de l'Université de Montréal, Benoît Melançon. En compagnie de l'intellectuelle Ethel Groffier, il discute de l'apport astronomique du plus prolifique écrivain du 18e siècle, Voltaire. Les œuvres du poète des Lumières et de cet intellectuel engagé qui tournait au ridicule les superstitieux et les fanatiques religieux sont souvent ressuscitées pour nourrir des débats actuels, preuve de leur pertinence. Voir la suite »

  • Marguerite Duras, lunettes noires et cigarettes, à la cour de Paris, en 1966

    La trace indélébile que laisse La douleur, de Marguerite Duras

    « Ce livre est un chef-d'œuvre [...] L'impact a été très physique pour moi, d'une puissance inouïe, ça a provoqué des chocs comme si on m'envoyait des balles dans le corps. » La metteuse en scène Brigitte Haentjens est encore marquée par sa lecture du roman La douleur, de Marguerite Duras. En compagnie du poète et romancier Fredric Gary Comeau, elle insiste sur l'importance de cette œuvre littéraire qui décrit l'angoisse et l'attente de l'autrice française à la suite de la déportation de son mari dans un camp de concentration. Voir la suite »

L'actualité culturelle à Toronto avec Russell Smith

L'antiquité pour les nuls avec Pierre-Luc Brisson

Les Fastes d'Ovide (1er siècle)
Le Viol de Lucrèce (The Rape of Lucrece) est un poème dramatique de William Shakespeare (1594) ;
Le Viol de Lucrèce est une pièce de théâtre d'André Obey (1931).
Le Viol de Lucrèce (The Rape of Lucretia) est un opéra de Benjamin Britten (1946) inspiré de la pièce d'André Obey.

Pourquoi j'écris? Les réponses de Heather O'Neil

Hôtel Lonely Hearts, Heather O'Neil, Alto, 2018
Lu par Alice Pascual

Décryptage de phrases célèbres avec Xavier Brouillette

Understanding Media: The Extensions of Man; 1st ed. McGraw Hill, NY; 1964

Pourquoi lire Voltaire avec Ethel Groffier et Benoît Melançon

Candide ou l’optimisme, une création pour la scène de Pierre Yves Lemieux, d’après le roman de Volatire, du 11 septembre au 6 octobre 2018 au TNM
Le blogue « Curiosité voltairiennes » 

Brigitte Haentjens et Fredric Gary Comeau : La douleur, de M. Duras

La douleur, Marguerite Duras, édition : P.O.L. – disponible aujourd’hui chez Folio, 1985

Chargement en cours