•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus on est de fous, plus on lit!

Plus on est de fous, plus on lit!

Avec Marie-Louise Arsenault

Cette émission n'est pas en ondes actuellement.

Audio fil du jeudi 31 mai 2018

Rattrapage

  • Les fins heureuses : jouer avec le cynisme et le désespoir

    « La nouvelle, c'est une forme intense où il n'y a pas vraiment de temps morts, qui parle aux lecteurs et lectrices de notre époque. J'aime l'idée d'écrire un livre que l'on peut ouvrir, lire quelques pages et le refermer sans avoir à le lire du début à la fin. » Le professeur de littérature et auteur Simon Brousseau publie, deux ans après Synapses, Les fins heureuses aux éditions Le Cheval d'août. L'auteur privilégie encore la nouvelle pour hameçonner son lectorat avec des histoires courtes et étonnantes.

  • Paul Cliche : cofondateur de Québec solidaire et chien de garde de la gauche

    « C'est peut-être un peu prétentieux, mais je prétends que je suis toujours allé au bout de mes idées. » C'est ainsi que Paul Cliche défend le titre de sa biographie, Un militant qui n'a jamais lâché, parue à Varia. Le militant, cofondateur du parti politique Québec solidaire et ancien journaliste fait l'autopsie de la gauche depuis les années 50, une gauche qui, selon lui, traverse une période difficile, mais se renouvelle sans cesse. Il répond également au questionnaire « J'avoue que j'ai vécu ».

  • Des amours, des chansons et des larmes : la biographie riche en émotions de France Gall

    « Sacré Charlemagne est une chanson écrite par son père qu'elle détestait, qu'elle ne voulait pas endisquer, et c'est devenu un méga hit. À son plus grand regret, elle en vendra plus de deux millions », raconte l'auteur et mélomane Simon Boulerice qui commente la biographie consacrée à France Gall, Des amours, des chansons et des larmes. On y apprend notamment que son véritable prénom est Isabelle et que son nom de chanteuse est né d'une simple plaisanterie à propos des matchs de rugby qui opposent la France et le Pays de Galles.

Vous aimerez aussi