•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus on est de fous, plus on lit!

Avec Marie-Louise Arsenault

En semaine de 13 h à 15 h
(en rediffusion du mardi au vendredi à 1 h et le samedi à 20 h)

Audio fil du mercredi 4 avril 2018

Rattrapage

  • L’essai Un selfie avec Justin Trudeau : une critique féroce du gouvernement libéral

    « Il règne plus qu'il ne gouverne. [...] Justin a de la difficulté à articuler un discours. C'est problématique pour un homme politique qui veut se projeter comme leader. » Le politologue Jocelyn Coulon ne ménage pas ses mots pour décrire le premier ministre canadien dans son essai coup de poing, Un selfie avec Justin Trudeau. Il explique comment la politique du gouvernement libéral s'inscrit dans la continuité plutôt que dans la rupture avec le règne des conservateurs.

  • Les pires clichés dans la publicité immobilière, selon Jean-Philippe Cipriani

    « “Un quartier où il fait bon vivre”, par opposition au quartier où il fait mal vivre, j'imagine? Ça, c'est comme ceux qui disent qu'ils aiment la bonne bouffe et le bon vin sur Tinder, ça ne veut rien dire. » Le chroniqueur et journaliste Jean-Philippe Cipriani profite d'un marché immobilier en pleine forme pour dénicher les pires clichés de la vente immobilière.

  • La part d'ombre dans la vie de Gandhi

    « Nous avons tendance à prendre ces grands hommes et à les transformer en mythes, en demi-dieux absolus, comme s'ils étaient parfaits, sans écueils ni zones grises », déplore la journaliste Emmanuelle Latraverse. Elle fait référence à l'ouvrage Les vies cachées de Gandhi, de Gilles Van Grasdorff, qui tente d'apporter une nuance sur ce personnage mythique du 20e siècle. De sa misogynie à son soutien aux autorités anglaises, Gandhi avait bel et bien une part d'ombre en lui que l'histoire tente d'effacer.

Vous aimerez aussi