•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus on est de fous, plus on lit!

Plus on est de fous, plus on lit!

Avec Marie-Louise Arsenault

En semaine de 13 h à 15 h
(en rediffusion du mardi au samedi à 1 h et le samedi à 19 h)

Audio fil du lundi 5 février 2018

Audio fil

  • Deux livres pour mieux comprendre le système de santé du Québec

    Le cri du cœur sur Facebook de l'infirmière Émilie Ricard, qui déplore la surcharge de travail l'empêchant de donner des soins appropriés à ses patients, coïncide avec la tension actuelle dans le milieu hospitalier. Différents sit-in sont organisés, notamment en Montérégie-Est, à Sherbrooke et en Abitibi, pour dénoncer les conditions difficiles des infirmières. Pour comprendre cette crise qui touche le système de santé au Québec, Nicolas Tittley propose deux ouvrages qui se sont penchés sur la question.

  • Le mot à définir avec Benoît Melançon : touriste

    « C'est amusant de voir comment le tourisme est en train de se modifier aujourd'hui, comment la langue est en train de faire apparaître de nouveaux types de tourismes et de touristes. » Le professeur titulaire au Département des littératures de langue française de l'Université de Montréal Benoît Melançon définit le mot tourisme et s'intéresse à ses nouvelles formes dans une industrie en pleine expansion : le tout-inclus, le tourisme spirituel, le « volontourisme », le « nécrotourisme », le « poorism » (tours dans les bidonvilles), etc.

  • Ouija, exorcisme et sombre nostalgie dans le dernier livre jeunesse de Patrick Isabelle

    « Moi-même, à cet âge-là, je me suis tourné vers Stephen King, parce qu'à part les romans Frissons qui étaient publiés aux Éditions Héritage, il n'y avait rien dans ce style pour moi. » Féru de littérature d'épouvante, l'auteur Patrick Isabelle publie Anna Caritas avec le dessein de donner la chair de poule aux adolescents. L'auteur explique que le créneau du livre d'horreur est peu exploité au Québec et qu'il entend y remédier.

Vous aimerez aussi