•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus on est de fous, plus on lit!

Plus on est de fous, plus on lit!

Avec Marie-Louise Arsenault

En semaine de 13 h à 15 h
(en rediffusion du mardi au vendredi à 1 h et le samedi à 20 h)

Audio fil du vendredi 19 janvier 2018

Rattrapage

  • La lecture de Candide, de Voltaire, a été une torture pour Guillaume Cyr, qui se prête à l'exercice de « la liste de l'invité ». On apprend également qu'il aimerait inviter Éric Plamondon à souper et qu'il adorerait rencontrer nul autre que le grand sorcier Gandalf. Le comédien a joué dans 23 pièces depuis sa sortie en 2007 de l'École nationale de théâtre du Canada. On peut le voir au théâtre La Licorne interpréter le rôle de Martin dans La meute, une pièce coup de poing écrite par Catherine-Anne Toupin.

  • Qui eût cru que la populaire poupée Barbie a sa propre collection de livres? Parue aux éditions Hemma, Barbie aux sports d'hiver fait le bonheur de nos comédiens. Dans cet extrait, Émilie Bibeau joue la poupée iconique tandis que Steve Laplante interprète Ken. Le couple mythique fait du ski dans la montagne...jusqu'au moment où ils se perdent.

  • « Quant à ce que je désire, s'il était quelque désir dont je puisse me souvenir ici, dans l'obscurité du crépuscule, au milieu de grognements d'animaux dont on n'aperçoit même pas la queue, outre ce très certain désir que j'ai de vous voir laisser tomber l'humilité et que vous ne me fassiez pas cadeau de l'arrogance. » Le comédien Sébastien Ricard récite la prose incisive du poète français Bernard-Marie Koltès qui sera jouée dans la pièce Dans la solitude des champs de coton à l'Usine C.

  • « J'ai décidé aujourd'hui d'utiliser mon micro ouvert pour imprégner du positif dans ses oreilles d'enfant. Alors voici pour ma Romane, pour ma plus grande histoire d'amour, la liste des choses que j'aime. » La dramaturge et comédienne Rébecca Desraspe veut s'élever au-dessus du marasme ambiant en trouvant des exemples positifs à partager avec sa fille : la couleur turquoise, l'hiver, l'odeur du linge propre, les femmes qui sont passées à l'histoire, etc.

  • « J'aime son style, j'aime la façon dont elle amène les images, des fois un peu feutrées, des fois un peu violentes, j'aime son dosage. »Toujours à la recherche de nouveaux talents, notre pétillant poète en résidence Jean-Paul Daoust a déniché une perle rare : Anne-Sophie Poisson. Née en 1996, la jeune membre du collectif Moyens fakirs de Joliette fait paraitre son premier recueil de poésie, Manifeste d'une nostalgie.

Vous aimerez aussi