•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus on est de fous, plus on lit!

Avec Marie-Louise Arsenault

En semaine de 13 h à 15 h
(en rediffusion du mardi au vendredi à 1 h et le samedi à 20 h)

Audio fil du mardi 21 novembre 2017

Rattrapage

  • L’imaginaire fulgurant de l’auteur haïtien Gary Victor  

    « Les croyances, les mythes, cet imaginaire est très présent dans la réalité. Ils imprègnent une grande partie de la vie quotidienne sans qu'on s'en rende compte », explique l'auteur haïtien Gary Victor, qui puise souvent dans les mythes vaudous pour écrire des polars typiques à son pays natal. L'auteur de 18 romans, dont Le sang et la mer et plus récemment Les temps de la cruauté, répond à notre questionnaire « Pourquoi j'écris ».

  • Patrick Froehlich, l’ex-chirurgien devenu auteur, s'interroge sur la douleur

    « On peut développer une mémoire traumatique. Comme des soldats qui sont confrontés à la mort, on est tout seul », dit Patrick Frohlich, qui a quitté son poste de chirurgien pour se consacrer entièrement à l'écriture. Il fait paraître l'ouvrage Avant tout ne pas nuire (une trilogie), qui remet en question la douleur que vit le médecin et celle qu'il inflige à un enfant malade. En compagnie du pédiatre Jean-François Chicoine, il en profite pour dresser le bilan de la médecine moderne, tout en critiquant « l'ego hypertrophié » de certains chirurgiens.

Vous aimerez aussi