•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus on est de fous, plus on lit!

Plus on est de fous, plus on lit!

Avec Marie-Louise Arsenault

En semaine de 13 h à 15 h
(en rediffusion du mardi au vendredi à 1 h et le samedi à 20 h)

Audio fil du lundi 11 septembre 2017

Rattrapage

  • « Que l'on soit d'accord ou non avec lui, il [faut admettre qu'il] y a peu d'excentriques anticonformistes aussi intègres, créatifs et intelligents qu'Alan Moore. Il sort vraiment du lot », estime Ariane Cipriani au sujet du célèbre scénariste de BD à qui l'on doit Les gardiens (Watchmen) et V pour vendetta. En compagnie de Thomas Leblanc, elle a visionné les huit épisodes (diffusés sur la chaîne franco-allemande Arté) qui dépeignent sa vie et son œuvre et qui laissent les deux collaborateurs avec des avis partagés.

  • « Le mot ''ministre'', du latin minister, veut dire serviteur », explique le journaliste Michel C. Auger. À travers le temps, il eut une inversion du sens et il désigne aujourd'hui une personne qui détient un pouvoir. Pour y voir plus clair, il faut remonter jusqu'au 16e siècle où le ministre était le conseiller du roi. Par exemple, le Cardinal Richelieu qui dirigeait le Conseil Royal s'octroyait ce titre. Plus tard, Louis XIV qui refusait qu'un ministre soit supérieur aux autres abolissait la fonction.

  • Le réalisateur Marc Coiteux a lu et a apprécié l'ouvrage L'empereur à pied, de Charif Majdalani, sélectionné pour le prix Renaudot 2017. Pour leur part, la chroniqueuse Geneviève Guérard et la comédienne Anne-Marie Cadieux ont été étonnées par la dernière récolte littéraire des Éditions du Seuil, qui compte les écrivaines acclamées Chantal Thomas et Joy Sorman.

Vous aimerez aussi