•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus on est de fous, plus on lit!

Avec Marie-Louise Arsenault

En semaine de 13 h à 15 h
(en rediffusion du mardi au vendredi à 1 h et le samedi à 20 h)

Audio fil du vendredi 26 mai 2017

Rattrapage

  • Les 100 incontournables, de La servante écarlate à La femme qui fuit

    Émilie Bibeau, Olivier Morin et Pierre Curzi dévoilent en grande pompe la liste complète des 100 incontournables que nos dirigeants devraient lire. De leur côté, l'avocat Julius Grey, l'animatrice Marie-France Bazzo et les journalistes Chantal Guy et Josée Boileau commentent quelques-uns des ouvrages choisis par le public et les personnalités qui se sont prêtées au jeu des Incontournables.

  • Marine Le Pen devrait lire Comment faire l'amour avec un nègre sans se fatiguer

    « Un livre a le pouvoir de briser la solitude en communiquant avec un autre univers qui nous émeut, qui nous fait réfléchir, ou tout simplement qui nous distrait, parfois jusqu'à l'enchantement. Le livre nous amène là où nous n'aurions pu aller seul. » Pour le dévoilement de la liste complète des Incontournables 2017, l'indélogeable poète en résidence Jean-Paul Daoust rend un véritable hommage aux livres. Par le fait même, il y va de ses propres suggestions aux politiciens. Il propose notamment à Marine Le Pen de lire Comment faire l'amour avec un nègre sans se fatiguer, de Dany Laferrière.

  • Combat de mots : Obia Le Chef l'emporte sur Eddy King

    Le 35e combat de mots de la saison est un incontournable, à l'image du cabaret présenté au restaurant Robin des Bois. Le slameur Obia Le Chef et l'humoriste Eddy King ont épaté le public et les auditeurs de Plus on est de fous, plus on lit! avec leurs mots. Il faut cependant un gagnant, et c'est Obia Le Chef qui l'a emporté, récoltant 68 % du vote populaire. Réécoutez la joute verbale entre les deux concurrents, qui portait sur les classes sociales.

  • Le pouvoir du savoir et de la lecture, selon le dramaturge Michel Marc Bouchard

    Le scénariste et dramaturge Michel Marc Bouchard profite de la tenue du cabaret consacré aux Incontournables 2017 pour y aller d'un fabuleux micro ouvert sur l'importance du savoir et sur le pouvoir de la lecture, qui peuvent transformer les gens à différentes étapes de leur vie. « Les mots qui sont devant nous, qui s'offrent à nous, sont quelque part une espèce de miroir, mais ils solidifient aussi notre identité. »

  • Incontournables : les idées de Gabriel Nadeau-Dubois et de Jean-François Roberge

    L'exercice des Incontournables 2017 vise les politiciens, mais cette fois, ce sont deux d'entre eux qui y vont de leurs suggestions de livres pour le public : le nouveau porte-parole de Québec solidaire Gabriel Nadeau-Dubois, dont le livre Tenir tête figure dans la liste des 100 Incontournables, et Jean-François Roberge, député caquiste et auteur de l'essai Et si on réinventait l'école? Chroniques d'un prof idéaliste.

Vous aimerez aussi