•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus on est de fous, plus on lit!

Avec Marie-Louise Arsenault

En semaine de 13 h à 15 h
(en rediffusion du mardi au vendredi à 1 h et le samedi à 20 h)

Audio fil du jeudi 5 mai 2016

Rattrapage

  • Les douze Mexicains les plus pauvres

    De Mexico, la journaliste Emmanuelle Steels parle à Marie-Louise Arsenault d'un ouvrage collectif qui propose le portrait de douze Mexicains qui vivent dans une grande pauvreté. Être pauvre au Mexique signifie souvent de vivre sans eau potable, sans accès aux soins de santé ou dans des régions éloignées où le transport est déficient.

  • Angela Davis, une femme en lutte pour la liberté

    Figure emblématique du mouvement Black Panthers des années 1960 aux États-Unis, Angela Davis est une auteure et militante influente aux États-Unis. Le politologue Donald Cuccioletta a lu une anthologie de plusieurs de ses textes, qui montrent une continuité dans son parcours de militante communiste et féministe.

  • L’époque des cabarets illustrée par Jean-Paul Eid

    Avec l'auteur et metteur en scène Claude Paiement, Jean-Paul Eid a campé l'histoire de La femme aux cartes postales dans le Montréal de la fin des années 1950, moment où prend fin l'âge d'or des cabarets. Le bédéiste raconte à Marie-Louise Arsenault comment l'a inspiré ce milieu du spectacle, alors financé par la mafia.

  • Les 10 ans de Poésie, sandwichs et autres soirs qui penchent

    Les comédiens Anne-Marie Cadieux et Emmanuel Schwartz font partie de la 10e et dernière mouture de Poésie, sandwichs et autres soirs qui penchent. Ils lisent des extraits de textes de Jack Kerouac, d'Évelyne de la Chenelière et de Charles Baudelaire faisant partie du spectacle.

Vous aimerez aussi