•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Accueil | Plus on est de fous, plus on lit!

Plus on est de fous, plus on lit!

Avec Marie-Louise Arsenault

En semaine de 13 h à 15 h
(en rediffusion du mardi au vendredi à 1 h et le samedi à 20 h)

Accueil - Plus on est de fous, plus on lit!

Rattrapage du 26 févr. 2021 : Joe Bocan, Jonathan Personne et Perrine Leblanc

Rattrapage

  • Avec le spectacle Paradoxale, à la fin des années 1980, Joe Bocan est devenue une des grandes vedettes de la chanson au Québec. Elle a abandonné sa carrière à temps plein au milieu des années 1990 pour élever ses trois enfants. « Ma priorité est vraiment devenue ma famille », affirme-t-elle. La chanteuse est revenue sous les projecteurs avec le spectacle Pour une histoire d'un soir, avec Marie Carmen et Marie-Denise Pelletier. « La première fois qu'on s'est rencontrées, tout de suite, ça a été magique », dit-elle sur ses amies de scène avant de présenter sa « liste de l'invitée ».

  • « J'ai découvert [le tricot] par hasard », raconte Perrine Leblanc. Lorsqu'elle a vu la photo d'un châle, l'autrice a eu envie de consacrer du temps à cette activité, qu'elle compare à l'écriture. Elle parle d'ailleurs du tricot dans son prochain roman, Gens du Nord, qui devrait paraître en 2022 aux Éditions Gallimard. En attendant, écoutez son texte inédit sur le tricot.

  • Né à Mostar, en Bosnie-Herzégovine, Adis Simidzija est arrivé en tant que réfugié au Québec en 1998, à 9 ans. Le fondateur de l'organisme à but non lucratif Des livres et des réfugié-e-s est en train d'écrire un livre, dont il lit un extrait. « Quand on a une histoire comme la mienne, qui est marquée par différents drames, [...] on se questionne si on a le droit d'être père, comment faire en sorte qu'un enfant ne soit pas victime de cet héritage », raconte-t-il.

  • Notre poète en résidence comprend et accepte toutes les consignes sanitaires entourant la pandémie, mais cette situation l'agace au plus haut point. À la demande générale, il livre un long réquisitoire contre l'événement qui change notre vie depuis presque un an.

Vous aimerez aussi