•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les élus de l’arrondissement de Jonquière réitèrent leur appui au Centre d’histoire d’Arvida

Place publique

En semaine de 15 h à 18 h

Les élus de l’arrondissement de Jonquière réitèrent leur appui au Centre d’histoire d’Arvida

Rattrapage du lundi 25 janvier 2021
Julie Dufour parle au micro.

Julie Dufour explique le déroulement de la soirée aux citoyens rassemblés.

Photo : Radio-Canada

Les élus de l'arrondissement de Jonquière se sont réunis, lundi, pour faire le point sur le projet de parcours numérique proposé par le Centre d'histoire d'Arvida.

Cette rencontre est survenue au lendemain de l’annonce, par l’organisme, de son retrait de la consultation municipale exigée par la mairesse pour l’utilisation des redevances de 600 000 $ d’Hydro-Québec en compensation de la ligne Micoua-Saguenay.

Le projet du Centre d’histoire d’Arvida devait être soumis à cette consultation avec le projet de réaménagement du Parc de la Rivière-aux-Sables et l’aménagement des terrains extérieurs du futur centre multisport de Jonquière.

Le directeur général de du Centre d’histoire d’Arvida, Carl Gaudreault, estime qu’il est à la fois « déloyal et inéquitable » de mettre en compétition un parcours historique et numérique émanant de son organisme avec des projets pilotés par la Ville de Saguenay.

Je comprends que pour eux, c’était un combat qui était inégal, reconnaît la présidente de l’arrondissement de Jonquière, Julie Dufour. Comment on fait pour promouvoir un projet en trois lignes? Ce sont des OBNL. Je comprends qu’ils soient amers et déçus. Ce sont des gens qui travaillent très fort, chaque sou compte. Ils sont tributaires de bien des subventions des différents ministères et de leurs différents partenaires.

Les conseillers de Jonquière ont décidé de placer le sujet à l’ordre du jour d’une assemblée plénière du conseil municipal qui aura lieu mercredi.

Julie Dufour mentionne que plusieurs questions seront sur la table concernant la consultation en ligne prévue du 28 janvier au 11 février.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !