•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un couple saguenéen a reçu son vaccin contre la COVID-19… en Floride

Place publique

En semaine de 15 h à 18 h

Un couple saguenéen a reçu son vaccin contre la COVID-19… en Floride

Rattrapage du mercredi 20 janvier 2021
Un employé qui porte des gants en latex tient une dose du vaccin de Pfizer dans ses mains.

Un employé de la santé tient une dose du vaccin de Pfizer dans ses mains.

Photo : Getty Images / Vladimir Zivojinovic

Des Québécois qui passent leur hiver en Floride ont déjà pu se faire vacciner contre la COVID-19. C'est notamment le cas du Saguenéen Denis Jomphe. Sa conjointe et lui ont quitté la région en décembre à destination de la Floride où ils possèdent une maison.

Malgré les restrictions en vigueur concernant les voyages, ils ont fait le choix d’aller passer six mois au chaud, comme ils le font depuis deux décennies.

Mardi, ils se sont rendus dans une clinique de vaccination sans rendez-vous près de leur résidence. Comme ils ont plus de 65 ans, ils ont pu recevoir leur dose.

En entrevue à l’émission Place publique, le Saguenéen a expliqué le déroulement de cette campagne à grand déploiement. D’immenses parcs ont été transformés en clinique de vaccination. Tous les gens de 65 ans et plus, peu

importe leur origine, sont admis. Il ne faut qu’une preuve de l’année de naissance.

Tout se passe dans l’auto, on est vacciné dans l’auto, on n’a pas besoin de sortir.

Denis Jomphe, citoyen de Saguenay

Il raconte que l’expérience a été très fluide et qu’il était sorti de l’emplacement 35 minutes plus tard. Il a reçu le vaccin de Pfizer, mais il aurait pu choisir celui de Moderna. Il a aussi obtenu un rendez-vous pour sa deuxième dose.

L’anticipation du retour

Lorsque le couple reviendra en sol québécois ce printemps, des citoyens de 65 ans et plus n’auront probablement pas encore reçu leur vaccin.

Ils savent que leur décision d’aller aux États-Unis en faisant fi des recommandations du gouvernement canadien pourrait leur attirer de vives critiques.

Ils affirment cependant en avoir assez d’entendre des commentaires désobligeants.

Ça nous frustre que notre gouvernement pense qu’on est des gens irresponsables.

Denis Jomphe, citoyen de Saguenay

Nous, ça fait 21 ans qu’on vient passer nos hivers en Floride. Nous sommes résidents de la Floride pendant six mois, nous sommes propriétaires d’une maison, nous payons nos taxes ici, explique M. Jomphe. Lorsqu’on entend aux nouvelles que, parce que tu sors du Québec et que tu viens dans le Sud, on est presque considéré comme des criminels, comme des gens qui peuvent contaminer les autres… Je trouve qu’il y a une infantilité dans l’approche gouvernementale.

Il mentionne que les Québécois qu’il côtoie quotidiennement en Floride sont aussi frustrés par la situation.

À leur retour, M. Jomphe et sa conjointe ont bien l’intention de se plier religieusement à leur quarantaine obligatoire, même s’ils auront reçu leurs deux doses de vaccin. Ils avaient fait de même à leur arrivée en Floride.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !