Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Marie Villeneuve
Audio fil du vendredi 7 septembre 2018

Texter au volant, presque aussi dangereux que de conduire en état d'ébriété

Publié le

usage du cellulaire au volant.
usage du cellulaire au volant.   Photo : iStock / Tero Vesalainen

La société d'automobile de la Colombie-Britannique (ICBC) lance une nouvelle campagne pour sensibiliser les conducteurs à la distraction au volant.

En Colombie-Britannique, c'est plus d'un utilisateur sur 3 qui admet utiliser son téléphone en conduisant, rapporte Martin Lavallière, professeur au Département des Sciences de la Santé à l'Université du Québec à Chicoutimi et membre du Réseau de recherche sur la sécurité routière du Québec.

« Il y a peut-être une culture de peur de manquer certains événements », estime le chercheur.

Les policiers à travers la province se joignent à cette campagne qui vise à rappeler aux automobilistes qu'il est extrêmement dangereux d'envoyer des textos en conduisant. Selon Martin Lavallière, il s'agit de la deuxième phase d'intervention, celle de la répression, puisque la sensibilisation ne semble pas porter ses fruits.

Chargement en cours