•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une pétition pour protéger le Canada des voyages de l'étranger

Phare Ouest

Avec Marie Villeneuve

En semaine de 6 h à 9 h,
de 7 h à 10 h au Yukon

Une pétition pour protéger le Canada des voyages de l'étranger

Rattrapage du mardi 26 janvier 2021
Radio-Canada / Ivanoh Demers
Images génériques à l’intérieur d’un vol de Air Canada en période de pandémie. 

Photo prise sur un vol entre  Fort Lauderdale, et Montréal, Canada. 

Sur la photo: (Gauche à droite) Cabine avion, hôtesse de l’air, service avion, covid 19, coronavirus, ventilation avion, masque de protection, couvre-visage. 

Le 23 Janvier 2021  2021/01/23

Des agentes de bord portant masques et tenue de protection servent des passagers à bord d’un avion.

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

« Notre frontière est une passoire. J'ai été témoin de gens revenant de voyage faisant une quarantaine de 40 minutes... C'est dangereux, surtout avec des variants qui se répandent plus rapidement », estime Benoît Duguay, professeur titulaire à l'École des sciences de la gestion à l'Université du Québec à Montréal.

Ce dernier fait partie des signataires d’une pétition lancée récemment par des virologues, épidémiologistes, médecins et responsables de la santé publique qui souhaitent renforcer les frontières internationales du Canada.

Parmi leurs demandes figurent l’interdiction des voyages non essentiels et l’imposition d’une quarantaine de deux semaines dans un bâtiment supervisé par le gouvernement. On devrait faire comme la Nouvelle-Zélande, résume Benoît Duguay. Si on ne fait rien, on repart pour une troisième vague ajoute celui-ci.

Le professeur pense qu’avec de telles mesures il serait possible de lever les mesures sanitaires de confinement au Canada. La population n’en peut plus. Mes étudiants sont sur les rotules. Il y a 150 demandes par semaine d’étudiants en détresse dans mon département , témoigne-t-il.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi