•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Loi sur les langues officielles : modernisation en vue?

Phare Ouest

Avec Marie Villeneuve

En semaine de 6 h à 9 h,
de 7 h à 10 h au Yukon

Loi sur les langues officielles : modernisation en vue?

Rattrapage du lundi 30 novembre 2020
Logo du bilinguisme

Le bilinguisme canadien fait les manchettes

Photo : Radio-Canada

La modernisation de la Loi sur les langues officielles refait surface dans l'actualité avec l'annonce de la ministre du Développement économique et des Langues officielles, Mélanie Joly qui a promis un livre blanc sur ce sujet pour le début de l'année. Les réactions de Rémi Léger, professeur en sciences politiques à l'Université Simon Fraser (SFU) et Vincent Poirier, membre du groupe d'humoriste Improtéine.

Le professeur et directeur de la revue Francophonie d'Amérique, Rémi Léger explique d’abord ce qu’est un livre blanc ?

C’est un document qui permet de prendre une position sur un enjeu, donc ici on peut présumer que la ministre compte changer de façon importante la loi sur les langues officielles

Rémi Léger

Puisque le débat sur ce sujet occupe l’actualité depuis trois ans et demi déjà, Rémi Léger admet avoir la drôle d’impression d’être encore, et toujours, au début du commencement de la modernisation. Ce qui permet de relancer le débat aujourd’hui, c’est la prise de position des Conservateurs et du Bloc, croit le professeur de SFU.

Vincent Poirier, avec son groupe humoristique Improtéine, prend plaisir à défendre la cause de la francophonie que ce soit en Colombie-Britannique ou en milieu minoritaire en tentant de
conscientiser le public. Notre mandat, c’est de vulgariser la cause pour dire aux gens comment ça les affecte au quotidien, et bien sûr d’essayer de rendre ça drôle, résume l’humoriste.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi