•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Phare Ouest

Avec Marie Villeneuve

En semaine de 6 h à 9 h,
de 7 h à 10 h au Yukon

Élections en C.-B. : une « victoire remarquable » pour le NPD

Rattrapage du lundi 26 octobre 2020
John Horgan portant un masque.

John Horgan, chef du Nouveau Parti démocratique de la Colombie-Britannique.

Photo : La Presse canadienne / DARRYL DYCK

Les Britanno-Colombiens ont voté. Et même si les résultats finaux ne seront pas officiellement connus avant deux semaines, on peut d'ores et déjà dire que John Horgan et son parti ont remporté leur pari qui leur permettra de former un gouvernement majoritaire. Notre chroniqueur politique, Nicolas Kenny, revient sur les raisons qui ont mené le NPD à cette victoire qu'il qualifie de remarquable.

Si la bonne gestion de la pandémie et la popularité de John Horgan ont certes joué dans la balance, selon le professeur d'histoire à l'Université Simon Fraser, le bilan de trois ans et demi au pouvoir a évidemment contribué à ces résultats.

Le NPD, qui a offert quand même un gouvernement stable grâce à l’appui des Verts, a jusqu’à la pandémie géré l’économie avec des budgets équilibrés, explique Nicolas Kenny. Et de ce fait, l'opposition ne pouvait plus coller au NPD la vieille étiquette de parti dépensier.

Quant à la campagne en tant que telle, le chroniqueur est formel : Le NPD a tout simplement mené une meilleure campagne sur le terrain. Ils ont ciblé les bons endroits. Ils sont allés chercher les comtés qu’ils devaient conserver, qu’ils avaient ravis aux Libéraux la dernière fois.

Élections Colombie-Britannique 2020 : suivez notre couverture

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi