•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Deux ans après sa légalisation, le marché du cannabis se porte bien

Phare Ouest

Avec Marie Villeneuve

En semaine de 6 h à 9 h,
de 7 h à 10 h au Yukon

Deux ans après sa légalisation, le marché du cannabis se porte bien

Rattrapage du vendredi 16 octobre 2020
Un homme en train de mesurer une feuille de cannabis.

Un employé de l'entreprise Canopy Growth inspecte des plans de cannabis.

Photo : La Presse canadienne / Sean Kilpatrick

« On voit de plus en plus de sélection pour les consommateurs de cannabis dans les magasins. On voit une augmentation dans la qualité des produits offerts, et les prix deviennent plus concurrentiels aussi. Il y a beaucoup de bonnes choses qui se passent », résume le chef du développement des affaires en Colombie-Britannique pour Canopy Growth, Adam Greenblatt, pour décrire le marché du cannabis deux ans après sa légalisation au Canada.

Les difficultés d'approvisionnement sur le marché légal et la prévalence du marché noir sont désormais chose du passé selon Adam Greenblatt.

Faut comprendre que la légalisation, c'est un processus. Ce n'est pas un événement fixe. C'est un processus graduel, mais tranquillement on réussit à attirer des consommateurs de cannabis qui s'approvisionnaient sur le marché illicite vers des sources licites. On voit que les Canadiens dépensent plus en plus d’argent du côté légal. C’est très bon pour l’industrie. Mais c’est aussi signe que ce projet législatif est un succès, précise-t-il.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi