•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Phare Ouest

Avec Marie Villeneuve

En semaine de 6 h à 9 h

Premier cas de COVID à l’école des Navigateurs : le CSF se veut rassurant

Rattrapage du lundi 28 septembre 2020
Michel St-Amant s'adresse à un journaliste, des parents discutent derrière lui,

Michel St-Amant

Photo : Radio-Canada

« À la lumière de ce que l'on vit ce matin, depuis vendredi, (...) je peux dire qu'on est en bonne position pour rassurer la population de nos écoles, rassurer notre personnel que la situation ou les situations lorsqu'elles se présentent, les régies de santé sont vraiment très très actives, très au point avec les directives », explique Michel St-Amant en réaction au premier cas de COVID-19 signalé dans une école du Conseil scolaire francophone de la Colombie-Britannique (CSF).

Le directeur général du CSF affirme qu'il est tout à fait sécuritaire d'envoyer son enfant à l'école ce lundi matin. « Les mesures de sécurité comme l’aspect de désinfection ont été augmentées de façon à ce que l'école et les lieux soient un cran plus haut au niveau du nettoyage », indique Michel St-Amant.

Tout est d’ailleurs en place au CSF pour que les mesures en vigueur afin de limiter les risques de propagation fonctionnent. « De notre côté à nous, les plans sont bien alignés avec ce que (les régies de la santé) veulent, on surveille très bien et on n’a pas l’intention à aucun moment de cacher quoi que ce soit. On doit absolument être ouverts, et faire en sorte que les gens soient confiants et qu’ils aient des choix », conclut Michel St-Amant.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi