•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Phare Ouest

Avec Marie Villeneuve

En semaine de 6 h à 9 h,
de 7 h à 10 h au Yukon

Victoire amère pour les anciens propriétaires de Sooke Harbour House

Rattrapage du jeudi 24 septembre 2020
Vue latérale de l'auberge Sooke Harbour House

Sooke Harbour House offre un beau panorama du détroit de Juan de Fuca

Photo : Radio-Canada / Jonathan Bouchard

« Enfin maintenant on peut vraiment crier qu'on est les propriétaires et qu'en plus M. Durkin est vraiment un criminel », s'exclame Frédérique Philip à propos de la décision de la Cour suprême de la Colombie-Britannique qui met fin à la saga judiciaire qui opposait les anciens propriétaires de l'auberge Sooke Harbour House à Timothy Durkin depuis six ans.

Frédérique et Sinclair Philip se disent soulagés que la Cour suprême de la Colombie-Britannique leur ait donné raison en reconnaissant qu’ils avaient été victimes des innombrables mensonges et tromperies de M. Durkin dans ses tentatives de prise de contrôle de leur établissement.

C’est intéressant de reconnaître que quand on voit les gens du côté positif, eh bien quelquefois on se fait avoir.

Frédérique Philip

Mais la victoire n’en est pas moins amère pour le couple qui regrette de ne pas avoir été davantage soutenu par les autorités quand ils ont compris que la promesse d’achat de M. Durkin ne serait pas honorée. Le problème, c’est parce qu’on n’a vraiment pas reçu beaucoup d’aide de la gendarmerie royale, précise Sinclair Philip pour expliquer la durée exceptionnelle de cette bataille judiciaire.

Quant aux quatre millions de dollars de dommages et intérêts que le jugement leur a alloués, les époux Philip n'ont que peu d’espoir de les recevoir un jour.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi