•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Phare Ouest

Avec Marie Villeneuve

En semaine de 6 h à 9 h

Lutter pour la reconnaissance des sages-femmes au Yukon

Rattrapage du mercredi 16 septembre 2020
Maison des naissances

Maison des naissances

Photo : Radio-Canada / Daniel Coulombe

« Tout ce qu'on demande, c'est ce que les promesses qui ont été faites soient réalisées, c'est-à-dire avoir le service sages-femmes qui est reconnu par le gouvernement (...), que ça puisse être payé par notre carte-santé, que l'on n'ait pas à débourser cinq ou six mille dollars pour avoir des soins de sage-femme appropriés », explique Anika Gagné, une résidente du Yukon qui milite en faveur de la pratique des sages-femmes au territoire.

Avec d’autres mères du Yukon, Anika Gagné a lancé une pétition pour mettre de la pression sur le gouvernement yukonnais afin qu'il légifère les services de sages-femmes promis depuis des décennies.

Pour le moment, la seule option offerte pour accoucher est de se rendre à l’hôpital de Whitehorse. Une façon de faire acceptable pour les citadines, mais qui peut s’avérer plus problématique pour les résidentes des communautés plus éloignées.

« Quand on est en ville ici à Whitehorse, c'est une option raisonnable. Mais pour toutes les femmes qui sont en région rurale, elles doivent souvent faire le trajet un mois à l’avance, se réserver un hôtel ou un AirBnB et attendre que le travail commence », précise Anika Gagné pour qui cette option crée beaucoup de stress et d'insécurité pour les futures mamans.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi