•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

 Une plus grande protection des épaulards de la côte ouest

Phare Ouest

Avec Marie Villeneuve

En semaine de 6 h à 9 h

 Une plus grande protection des épaulards de la côte ouest

Rattrapage du jeudi 28 mai 2020
Des épaulards.

Des membres de la famille «L» vus dans le détroit de Haro le 24 janvier 2020.

Photo : Dave Ellifrit/Centre for Whale Research

Les nouvelles règles de protection des épaulards résidents du sud prennent effet le 1er juin et certaines mesures intensifient ce qui a été mis en œuvre en 2019.

La directrice générale de l’organisme environnemental Georgia Strait Alliance (Nouvelle fenêtre), Christianne Wilhelmson, se réjouit de voir le gouvernement fédéral mettre en place des mesures plus musclées pour aider à préserver cette espèce dont la survie est en danger.

Son organisme a collaboré avec Ottawa sur ce dossier et sensibilise également le gouvernement provincial et les acteurs du secteur maritime de la région.

Les nouvelles mesures comprennent des limites sur les distances d'approche et la mise en place de sanctuaires. Les zones interdites autour de l’île Pender, l’île de Saturna Island et Swiftsure Bank ont ​​été prolongées jusqu'au 30 novembre, soit un mois de plus que l'an dernier.

Il existe également de nouvelles exceptions pour les bateaux à propulsion humaine, tels que les kayaks et les canoës, qui sont autorisés à traverser les zones en pagayant dans un couloir de 20 mètres du rivage.

Le gouvernement fédéral n'a pas encore annoncé les fermetures de pêche et les mesures visant à atténuer les menaces des grands navires et des contaminants toxiques, précise la directrice générale de la Georgia Strait Alliance.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi