•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les travailleurs étrangers désertent Whistler

Phare Ouest

Avec Marie Villeneuve

En semaine de 6 h à 9 h

Les travailleurs étrangers désertent Whistler

Rattrapage du jeudi 2 avril 2020
Le village de Whistler, en C.-B., désert.

La pandémie de la COVID-19 laisse aujourd’hui les rues, les magasins et les restaurants du centre de ski Whistler vides.

Photo : Radio-Canada / Jesse Johnston

L'arrivée de la COVID-19 a mis fin de façon abrupte à la saison de ski à Whistler-Blackcomb. Face aux appels de rentrer à la maison et à la perte de leur emploi, plusieurs travailleurs étrangers temporaires ont rapidement quitté la municipalité. D'autres, comme Romain Kaminski, ont plutôt décidé de rester. Il nous explique pourquoi.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi