•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Phare Ouest

Avec Marie Villeneuve

En semaine de 6 h à 9 h

Coronavirus: « Ça va nous changer radicalement »

Rattrapage du mercredi 25 mars 2020
Un homme portant un masque prend une photographie des cerisiers en fleurs dans un parc du centre-ville de Vancouver, en Colombie-Britannique.

L’espèce humaine étant sociale, lorsque les contacts avec nos collègues, nos amis et membre de notre famille sont coupés, nous devenons stressés, anxieux, nous avons de la difficulté à gérer nos émotions, selon des experts.

Photo : Radio-Canada / Ben Nelms

La sociologue émérite Diane Pacom compare le traumatisme social causé par le coronavirus à celui du 11 septembre 2001. « C'est un deuil de nous même tel qu'on a été façonné dans nos sociétés d'aujourd'hui », dit-elle.

Le coronavirus et les mesures de prévention représentent un bouleversement dans la vie quotidienne de citoyens de partout.

La sociologue Diane Pacom compare le traumatisme social causé par la COVID-19 à celui du 11 septembre 2001. C’est un deuil de nous même tel qu’on a été façonné dans nos sociétés d’aujourd’hui, dit-elle.

Le choc est d’autant plus grand, rappelle la sociologue émérite de l’Université d’Ottawa, car il nous confronte de près au fait que nous ne sommes pas invincibles et à la réalité de notre propre mort.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi