•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Tommy Schnurmacher offre un récit très personnel de l’Holocauste

Phare Ouest

Avec Marie Villeneuve

En semaine de 6 h à 9 h

Tommy Schnurmacher offre un récit très personnel de l’Holocauste

Rattrapage du mercredi 12 février 2020
Tommy Schnurmacher en studio à Radio-Canada.

L'auteur Tommy Schnurmacher

Photo : Caroline Gascon

« Ça a commencé quand j'avais 6 ans, je voulais savoir pourquoi je n'avais pas de grands-parents [..] et ma mère m'a montré le tatouage qu'elle avait sur le bras et elle m'a dit : "ce n'est pas un numéro de téléphone" », déclare Tommy Schnurmacher pour expliquer d'où est venue son envie de raconter l'histoire de sa mère, survivante d'Auschwitz.

« Quand elle m’a raconté toute cette histoire, je voulais annuler l’Holocauste comme enfant. [...] Ce qui est très intéressant comme enfant, si vous avez une mère ou un père qui a survécu à l’Holocauste, ce n’est pas seulement les parents qui vous protègent, c’est moi qui devais protéger ma mère », précise l’auteur de Makeup Tips from Auschwitz : How Vanity Saved my Mother’s Life.

Tommy Schnurmacher, l'icône des médias montréalais, est l’invité du Jewish Book Festival le jeudi 13 février à 18 h.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi