•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vancouver interdit les contenants en styromousse

Phare Ouest

Avec Marie Villeneuve

En semaine de 6 h à 9 h

Vancouver interdit les contenants en styromousse

Rattrapage du jeudi 2 janvier 2020
Une pile de contenants en styromousse dans les cuisines d'un petit restaurant.

Des contenants en styromousse.

Photo : AFP / CBC/Ben Nelms

« C'est une excellente initiative et plusieurs villes y pensent aussi à travers le pays. Mais c'est une première au Canada que d'interdire l'utilisation par les restaurateurs des contenants en styromousse, » souligne Karel Ménard, directeur général du Front québécois pour une gestion écologique des déchets.

Depuis le 1er janvier 2020, les restaurateurs de Vancouver n'ont plus le droit d’utiliser des contenants et emballages en styromousse.

La municipalité de Vancouver continue d’aller de l’avant dans la réduction des déchets dans le cadre de la stratégie zéro déchet 2040.

« J’espère que ça va être la bougie d’allumage pour mettre en place des règles ailleurs, mais je ne veux pas voir un morcellement des règlements à travers le pays, ajoute Karel Ménard. Il faudrait une uniformisation des règles à travers le pays afin que les consommateurs ne soient pas confus et il faut que les provinces et le fédéral prennent des initiatives. »

Les emballages en styromousse représentent 50% des déchets publics et coûtent deux millions et demie de dollars annuels à la Ville de Vancouver pour les traiter.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi