Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Marie Villeneuve
Audio fil du mardi 15 octobre 2019

Les députés fédéraux devraient-ils faire une place au français?

Publié le

Le bureau de Don Davies est remplie de pancartes suggérant la réélection du candidat du NPD.
Quand Julien Capraro est devenu citoyen canadien, en 2011, il a reçu une lettre de son député Don Davies en anglais, traduite en plusieurs autres langues, mais pas en français.   Photo : Radio-Canada / Julie Landry

Quand Julien Capraro est devenu citoyen canadien, en 2011, il a reçu une lettre de son député Don Davies en anglais, traduite en plusieurs autres langues, mais pas en français.

Il a fait des démarches pour offrir ses services de traduction, en vain. À l'aube des élections, il a reçu un courriel en anglais de son député expliquant la stratégie du NPD en matière de langues officielles. M. Capraro croit que le français devrait avoir une place privilégiée, puisqu'il est une des deux langues officielles du pays.

Chargement en cours