•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Éducation en français: La Fédération des CSF se réjouit de la décision de la Cour suprême

Phare Ouest

Avec Marie Villeneuve

En semaine de 6 h à 9 h

Éducation en français: La Fédération des CSF se réjouit de la décision de la Cour suprême

Audio fil du vendredi 12 avril 2019
Une femme et un homme sont photographiés dans une salle de nouvelles.

Valérie Morand et Mario Pelletier, Fédération nationale des conseils scolaires francophones

Photo : Radio-Canada / Marylène Têtu

La décision de la Cour suprême du Canada d'entendre l'appel du Conseil scolaire francophone de la Colombie-Britannique dans la cause sur l'éducation en français « ravit l'ensemble des conseils » et « aura un effet positif » sur partout au pays, soutient le président de la Fédération nationale des conseils scolaires francophones, Mario Pelletier.

« On ne peut toujours évoquer des principes économiques pour brimer les droits des minorités francophones », explique pour sa part la directrice générale de la FNCSF, Valérie Morand.

Ils reconnaissent que l'enseignement en français nécessite un investissement supplémentaire de la part des gouvernements, mais soulignent que c'est une nécessité pour éviter l'assimilation de la minorité francophone.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi