Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Marie Villeneuve
Audio fil du jeudi 20 décembre 2018

Affaire Huawei : les Chinois se sentent insultés

Publié le

Un homme est photographié dans la salle de nouvelles de Radio-Canada, à Vancouver.
Yves Tiberghien   Photo : Radio-Canada / Grégory Bernard

Un troisième citoyen canadien a été interpellé en un peu plus d'une semaine en Chine. Selon le chroniqueur spécialiste de l'Asie, Yves Tiberghien, le Canada ne s'est pas rendu compte, avant son arrestation, de l'impact qu'aurait la détention de la directrice des finances de Huawei, Meg Wanzhou, sur les relations entre le Canada et la Chine.

"Cette arrestation d'un haut dirigeant de Huawei est vécue comme une insulte énorme en Chine" explique le professeur à UBC et membre émérite de la Fondation Asie-Pacifique du Canada. "C'est comme si Bill Gates était arrêté en Chine" estime-t-il.

Chargement en cours