•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le traditionnel calendrier Hope In Shadows s’adapte à la pandémie.

Phare Ouest

Avec Marie Villeneuve

En semaine de 6 h à 9 h,
de 7 h à 10 h au Yukon

Le traditionnel calendrier Hope In Shadows s’adapte à la pandémie.

Rattrapage du lundi 23 novembre 2020
Stéphane Scott tient dans sa main son agenda Hope in Shadows 2021. Il a le manteau rouge des vendeurs Megaphone, une médaille au coup et un chapeau multicolore.

Stéphane Scott est fier de vendre l’agenda Hope in Shadows, un format plus petit mais avec plus de photos, plus d’histoires, plus d’espace et même des cartes postales.

Photo : Julie Landry

Le calendrier Hope in Shadows, qui est formé de photos gagnantes prises avec des appareils jetables distribués dans le Downtown Eastside, est transformé en agenda cette année. Le petit format peut être envoyé par la poste à petits frais à ceux qui préfèrent ne pas les acheter directement des vendeurs à cause de la pandémie.

Stéphane Scott est assis à son kiosque.

Stéphane Scott s’installe tous les mercredis et vendredis au coin des rues Davie et Thurlow pour vendre l’agenda ou le magazine Mégaphone.

Photo : Julie Landry

Malheureusement cette année, Stéphane Scott constate que le format agenda ne se vend pas aussi bien. C'est pourtant une source importante de revenu pour lui depuis le début du projet en 2003 : il fait dix dollars de profit sur chaque vente. Le vendeur remarque que ses clients préfèrent garder une distance, à cause de la COVID-19. Et aussi, il y a le format, le monde est habitué au calendrier, admet-il.

Mais il assure que le nouveau format en vaut vraiment la peine. Il y a beaucoup de place pour faire les messages. Le calendrier est là, mais c'est portable, explique le vendeur aguerri qui a gagné le titre de vendeur de l’année en 2014.

La couverture du megaphone Hope In Shadows 2021, portraits de notre communauté.

L’agenda Hope in Shadows peut être envoyé par la poste pour quelques dollars, contrairement au calendrier.

Photo : Julie Landry

Stéphane Scott a souvent vu ses photos dans le calendrier, mais cette année, il a voulu laisser la chance aux autres. Ce Québécois d’origine qui s’est retrouvé dans la rue après avoir subi deux graves accidents a réussi à remonter la pente. Il a même reçu une médaille pour son courage, le Courage to come back award de la Fondation de la santé mentale Coast, une médaille qu’il arbore fièrement.

Celui qui incarne lui-même l’espoir qui peut sortir de l’ombre a un conseil pour ceux qui vivent des moments plus difficiles. Reste positif tout le temps parce que les choses vont changer pour le mieux.

L’agenda peut être posté à faible coût pour les acheteurs qui veulent limiter les contacts. Il est toujours possible de l'acheter en personne auprès des vendeurs de rue ou sur le site megaphonemagazine.com (Nouvelle fenêtre)

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi