•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pétillant et corsé

Avec André Robitaille

En semaine de 13 h à 14 h
(en rediffusion du lundi au jeudi à 20 h)

Un Laurent Paquin on ne peut plus inspiré par le confinement

Il présentera cet été au Festival Juste pour rire sa comédie à sketches On va tous mourir.

Le comédien et humoriste Laurent Paquin

Photo : Avanti Groupe / Karine Dufour

Le confinement a inspiré l'humoriste Laurent Paquin pour le spectacle Un drôle d'été, qu'il a présenté jusqu'au 1er août dernier au Théâtre des Pays d'en haut, à Saint-Sauveur, dans les Laurentides québécoises (une supplémentaire aura lieu le 3 septembre prochain). « C'est là que j'ai réalisé à quel point j'étais chanceux, parce que moi, j'ai choisi un métier que j'aime faire, un métier dont je m'ennuie, révèle-t-il. Je l'ai réalisé en étant devant du monde. [...] Ce contact humain me manquait énormément. »

Les consignes du gouvernement sont respectées à la lettre dans cette salle, qui accueille en temps normal entre 600 et 700 spectateurs, mais dont l’assistance était limitée à près de 200 personnes. « Je trouve qu’on vit quelque chose ensemble. Moi, c’est mes premiers spectacles depuis le début de la pandémie. Eux, c’est leur première sortie. On a l’impression qu’on a tous quelque chose en commun », explique Laurent Paquin.

Un retour à la télévision

L’humoriste et acteur a également repris du service pour le tournage de la série Je t’aime, un duo avec Geneviève Alarie qui sera diffusé sur ICI Tou.tv dans un avenir non précisé encore. « C’est une série de capsules, de mini-sketches humoristiques qui se passent dans un couple. Ce sont des gens qui s’aiment », raconte-t-il.

Tout en précisant que la signature visuelle de sa série sera différente de celle de l’émission Un gars, une fille, de Guy A. Lepage, Laurent Paquin affirme que Je t’aime sera « Un gars, une fille des années 2020, donc [aux] problématiques un peu différentes ».

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi