•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Chanter pour une personne à la fois

Pétillant et corsé

Avec André Robitaille

En semaine de 13 h à 14 h
(en rediffusion du lundi au jeudi à 20 h)

Chanter pour une personne à la fois

Frannie Holder au micro de Catherine Perrin

Frannie Holder

Photo : Radio-Canada / Olivier Lalande

Dear Criminals avait déjà pensé offrir un concept de concert différent où le public serait au centre, et non devant la scène. La pandémie leur a permis de mettre leur idée en place en l'adaptant. Le groupe, dont fait partie Frannie Holder, offre une chanson à une personne à la fois. Une expérience unique et touchante.

« C’est vraiment spécial. Je n’ai jamais vécu quelque chose comme ça. [...] Quatre-vingt-dix pour cent des gens pleurent. C’est vraiment touchant pour nous de recevoir les réactions. C’est comme si on renversait le rapport scénique et que la personne se retrouvait sur scène. [...] C’est là qu’on se rend compte que nos chansons les accompagnent depuis longtemps », raconte Frannie Holder, aussi membre du groupe Random Recipe.

La place des femmes dans l’industrie

L’artiste est aussi très préoccupée de la place qu’occupent les femmes dans le milieu de la musique. Membre du conseil d’administration de la Fondation SOCAN, elle agit pour leur permettre de percer dans des domaines où elles sont moins nombreuses, notamment dans la production du son.

Frannie Holder a aussi écrit une chanson sur l’homoparentalité avec son amie Ingrid St-Pierre.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi