•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Raffermir les liens familiaux en traversant le Canada à vélo

Pétillant et corsé

Avec André Robitaille

En semaine de 13 h à 14 h
(en rediffusion du lundi au jeudi à 20 h)

Raffermir les liens familiaux en traversant le Canada à vélo

Portrait de deux adultes et quatre enfants souriant et posant près d'un lac au pied de hautes montagnes.

La famille au complet lors d'un arrêt en montagne.

Photo : facebook.com/lafamillemaroisavelo

Lorsque Kassandra Casavant et Sébastien Marois sont arrivés au pied des Rocheuses, à vélo, avec leurs quatre enfants, la consigne a été claire : un coup de pédale à la fois. Il y a un an exactement, la petite famille partait pour le périple de sa vie sur deux roues : traverser le Canada et rouler jusqu'au Mexique.

Partis de Granby, Kassandra, son mari et ses jeunes de 9, 11, 13 et 14 ans ont abordé avec courage l’immense chaîne montagneuse pour finalement céder à l’émerveillement.

Au fil de ces neuf mois de périple, la famille a développé des liens toujours plus forts. Mais les premiers coups de pédale ont été plus difficiles que prévu.

« Le premier mois a été difficile. J’ai même dit à mon mari que c’était possible qu’on ne soit plus un couple au retour du voyage. On a réussi à passer par-dessus ça. La communication est maintenant à son meilleur. On a juste le goût de refaire un voyage du genre », dit-elle.

L’aventure devait les mener tout le long de la côte ouest américaine jusqu’en plein cœur du Mexique, mais à la mi-mars, la famille a pris la douloureuse décision de revenir en catastrophe, la pandémie l’ayant rattrapée.

La famille pédalait aussi afin d’amasser des fonds pour l’organisme Opération Enfant Soleil.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi