•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le leadership, vu par trois grandes dirigeantes

Pénélope

Avec Pénélope McQuade

Cette émission n'est pas en ondes actuellement.

Le leadership, vu par trois grandes dirigeantes

Portrait des trois femmes.

Kim Thomassin, Sophie Brochu et Geneviève Morin

Photo : Caisse de dépôt et placement du Québec/Hydro-Québec/Fondaction

Depuis le début de l'année, une petite révolution s'accomplit dans le milieu des affaires. Trois femmes, Kim Thomassin, Sophie Brochu et Geneviève Morin, ont été nommées à des postes de haute direction dans de grandes entreprises québécoises. Elles parlent avec Pénélope McQuade de l'apport des femmes au monde des affaires et du chemin qu'il reste à parcourir.

En janvier, Geneviève Morin est devenue la nouvelle présidente-directrice générale (PDG) de Fondaction, la société de capital risque associée à la Confédération des syndicats nationaux (CSN). Début avril, Sophie Brochu était nommée à la tête d'Hydro-Québec. Quelques jours plus tard, à la Caisse de dépôt et placement du Québec, Kim Thomassin était promue au poste de première vice-présidente et chef des Placements au Québec et de l’Investissement durable.

Sophie Brochu préfère toutefois parler de « grande évolution » plutôt que de petite révolution.

Avant, quand des femmes étaient nommées à des postes prestigieux, on en parlait moins.

Sophie Brochu, PDG d'Hydro-Québec

« On a la chance d'avoir eu des pionnières qui ont tracé le chemin avant nous, mais on en parle plus aujourd’hui », renchérit Kim Thomassin.

Les trois dirigeantes soulignent qu'il reste du travail à faire pour avoir une société paritaire et égalitaire. « Maintenant il faut qu'on ait des femmes à tous les échelons des organisations, pas seulement à leur tête », insiste Sophie Brochu.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi