•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Comment bien vivre sa crise de milieu de vie

Pénélope

Avec Pénélope McQuade

Cette émission n'est pas en ondes actuellement.

Comment bien vivre sa crise de milieu de vie

Illustration d'un balancier à boules avec plusieurs boules représentant des bonhommes tristes, et une boule un bonhomme sourire.

Surmonter une crise

Photo : iStock

« La crise arrive quand tout est stable dans la vie d'une personne – emploi, couple, famille – et qu'on se demande si on veut finir sa vie comme ça, et que la réponse est non. C'est là que tout commence à débouler », explique Carol Girard, qui a fait une crise de la cinquantaine il y a 20 ans. Avec Judith Petitpas, auteure de Bien vivre la crise de la quarantaine, du psychologue Nicolas Chevrier et d'Anaïs Favron, qui se dit elle-même à la recherche d'un nouveau projet de vie, Pénélope McQuade discute des façons de bien gérer les remises en question existentielles, peu importe l'âge auquel elles surviennent.

Le psychologue Nicolas Chevrier explique qu’il est parfaitement normal d’avoir une crise de milieu de vie.

On a fait des choix dans la vingtaine, on a travaillé fort pour atteindre ces objectifs-là, et on arrive à 40, 50 ans, et on a atteint ces objectifs – professionnels, financiers, familiaux.

Nicolas Chevrier, psychologue

Les personnes invitées discutent des trois règles à suivre pour bien traverser une crise de milieu de vie :

  1. Accueillir les questionnements
  2. Freiner l'impulsivité
  3. Tolérer l'inconfort

Référence :

Bien vivre la crise de la quarantaine (Nouvelle fenêtre), de Judith Petitpas, Éditions de l’Homme, parution le 12 février 2020

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi