•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

<em>La fille d’elle-même&nbsp;</em>: un premier roman pour Gabrielle Boulianne-Tremblay

Pénélope

Avec Pénélope McQuade

En semaine de 9 h à 11 h 30
(en rediffusion à 22 h)

La fille d’elle-même : un premier roman pour Gabrielle Boulianne-Tremblay

Portrait.

Gabrielle Boulianne-Tremblay

Photo : Page Facebook de Gabrielle Boulianne-Tremblay/Justine Latour

Après avoir été la première personne transsexuelle à obtenir une nomination dans un gala de cinéma au Canada, la comédienne et écrivaine Gabrielle Boulianne-Tremblay défonce encore des portes. Avec La fille d'elle-même (Éditions Marchand de feuilles), elle devient la première femme trans à publier un roman d'autofiction francophone au Québec. « Le pari de l'autofiction, c'est qu'on ne sait pas si on va en sortir indemne », observe Gabrielle Boulianne-Tremblay au micro de Pénélope. Elle explique qu'elle mûrissait ce livre depuis très longtemps et elle parle aussi du rôle de la poésie dans sa vie.

L’autofiction me permet d'infuser dans ce roman-là ce qui m’a sauvé la vie : la poésie.

Gabrielle Boulianne-Tremblay

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi