•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pourquoi les gens désagréables semblent avoir plus de pouvoir

Pénélope

Avec Pénélope McQuade

En semaine de 9 h à 11 h 30
(en rediffusion à 22 h)

Pourquoi les gens désagréables semblent avoir plus de pouvoir

Le président des États-Unis, Donald Trump, participe à une rencontre à la Maison-Blanche.

Le président des États-Unis, Donald Trump

Photo : Reuters / Jim Young

Beaucoup de gens croient que le fait d'avoir une personnalité désagréable dans le milieu du travail, c'est-à-dire se comporter de manière agressive, égoïste ou manipulatrice, aide à obtenir plus de pouvoir et donc plus d'argent, comme Donald Trump en politique. Notre collaboratrice chercheuse en neurosciences Sonia Lupien fait état de deux recherches qui démontrent que si les personnes désagréables ont certes tendance à gagner en moyenne plus d'argent que celles à la personnalité agréable, elles ne détiennent en revanche pas plus de pouvoir à long terme. Il n'est donc pas nécessaire d'être méchant et désagréable pour réussir dans la vie.

Sonia Lupien explique que pour détenir du pouvoir, il faut présenter une de ces quatre caractéristiques :

  • La dominance : intimider les autres
  • Le communautaire : s'occuper de ses membres du personnel
  • La politique : développer des alliances stratégiques
  • Les compétences : être très efficace dans son poste

Or, une étude d’un groupe de recherche de l'Université Berkeley, publiée dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS) en septembre 2020, montre que pour détenir du pouvoir à long terme, la dominance ne suffit pas.

Sonia Lupien explique que les gens désagréables démontrent trop peu de comportements communautaires et stratégiques, et ne font pas assez preuve de compétence. Ces trois types de comportements sont pourtant essentiels pour obtenir du pouvoir à long terme.

Selon l’équipe de recherche derrière l’étude, ceci explique pourquoi c'est l'extraversion, et non le fait d'être agréable, qui est le trait de personnalité qui prédit le pouvoir à long terme.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi