•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Kim Lavoie décortique nos comportements liés à la COVID-19

Pénélope

Avec Pénélope McQuade

En semaine de 9 h à 11 h 30
(en rediffusion à 22 h)

Kim Lavoie décortique nos comportements liés à la COVID-19

La psychologue Kim Lavoie

La psychologue Kim Lavoie

Photo : Radio-Canada / Julien Lamoureux

« Le fait de bien suivre les mesures, c'est beaucoup de sacrifices », affirme Kim Lavoie, titulaire de la Chaire de recherche du Canada en médecine comportementale et professeure au Département de psychologie de l'Université du Québec à Montréal. C'est justement ce à quoi s'est intéressée l'enquête iCare, qu'elle a codirigée avec 150 chercheurs issus de 40 pays. Cette vaste collaboration internationale évalue la compréhension de la pandémie de COVID-19 par la population dans le monde entier.

L'intérêt des gens à se faire vacciner, leur respect des mesures, leur point de vue par rapport aux messages des dirigeants, leur application de la distanciation dans les écoles, leur respect du couvre-feu, de l'isolement et des quarantaines: autant d'axes explorés pour comprendre pourquoi certaines mesures sont plus suivies que d'autres.

La psychologue de formation rappelle que la santé est un sujet qui d’ordinaire interpelle la population et auquel cette dernière porte attention. Tous les gouvernements établissent des mesures pour lutter contre la pandémie, mais leur application par le public résulte de la bonne volonté de celui-ci. Elle mentionne que le contrat moral ne marche pas pour tout le monde : la perception du risque augmente quand le message est clair. La population perçoit que c’est important quand le message prône un interdit.


L’étude entend apporter des axes de réflexion pour aider le gouvernement et les municipalités à changer leur message dans le but de mieux toucher la population. On y apprend notamment que les intentions du public changent depuis le début de la pandémie. Kim Lavoie mentionne que dans l’ensemble des provinces, les mesures sont assez bien suivies (80 % et plus). Les légères différences entre les provinces viennent de la perception de la pertinence des mesures (surtout l’isolement) au Québec et en Alberta.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi