•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Quand les ronflements et l’apnée du sommeil troublent le repos

Pénélope

Avec Pénélope McQuade

En semaine de 9 h à 11 h 30
(en rediffusion à 22 h)

Quand les ronflements et l’apnée du sommeil troublent le repos

Illustration d'un couple dans un lit.

Les ronflements d'un homme empêchent sa femme de dormir.

Photo : iStock

Si les ronflements sont en général sans risque pour la santé, ils peuvent néanmoins être le symptôme de l'apnée obstructive du sommeil, selon ce qu'explique notre collaborateur physiothérapeute Denis Fortier. Il passe en revue les causes du ronflement et ses effets pour la santé, et donne des conseils pour moins ronfler. Dans la seconde partie de sa chronique, Denis Fortier se concentre sur l'apnée obstructive du sommeil.

Conseils pour moins ronfler :

  • Demandez un dépistage de l’apnée du sommeil.
  • Ne fumez pas : la cigarette irrite les voies respiratoires.
  • Perdez du poids : le surpoids et l’obésité accroissent le risque de ronflement.
  • Évitez l’alcool : il provoque un relâchement prononcé des muscles de la langue.
  • Évitez les repas copieux en soirée.
  • Diminuez la prise de certains médicaments : les relaxants musculaires et les somnifères.
  • Traitez la congestion nasale persistante ou chronique.
  • Modifiez votre position de sommeil : essayez de dormir sur le côté plutôt que sur le dos.
  • Faites des exercices de rééducation de la langue.
  • Envisagez l’utilisation d’appareils.

Conseils pour les personnes qui font de l’apnée du sommeil :

  • Consultez votre médecin : la polysomnographie est un examen qui permet de diagnostiquer la maladie.
  • Suivez les conseils ci-dessus sur le ronflement.
  • Envisagez l’utilisation d’un CPAP (appareil de ventilation à pression positive continue).
  • Faites évaluer la condition de votre mâchoire.
  • Élevez la tête de votre lit.
  • Utilisez des applications pour téléphone intelligent : certaines proposent des outils de dépistage de l’apnée obstructive du sommeil en analysant notamment les ronflements. Si elles ne sont pas reconnues par les autorités de santé, elles peuvent néanmoins vous sensibiliser à ce problème.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi