•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pénélope

Avec Pénélope McQuade

En semaine de 9 h à 11 h 30
(en rediffusion à 22 h)

Recette de muhammara de Caroline Dumas

La tartinade est servie dans un bol, avec des noix sur le dessus, et des pains pitas.

Une tartinade de poivrons rouges grillés

Photo : iStock / Rasul Iskandarov

La chef Caroline Dumas, propriétaire du restaurant Bloomfield, à Montréal, donne sa recette de muhammara, une purée de poivrons rouges grillés et de noix. Elle raconte qu'elle y a goûté la première fois dans la famille de son ancien amoureux, d'origine syrienne. Cette tartinade se sert en apéritif, en entrée ou au brunch et s'accompagne de pain pita et de légumes.

Recette de muhammara de Caroline Dumas

Ingrédients :

– 1 c. à thé (5 ml) de graines de cumin
– 1 tasse (250 ml) de noix de Grenoble ou de pacanes
– 2 poivrons grillés ou en pot
– 1 tomate séchée dans l’huile
– Le jus et le zeste de 1/2 citron bio
– 1 c. à soupe (15 ml) de mélasse de grenade
– De ½ à 1 c. à thé (de 2,5 à 5 ml) de piment d’Alep
– 1 pincée de poivre de Cayenne
– 1 petite gousse d’ail
– De 2 à 3 c. à soupe (de 30 à 45 ml) d’huile d’olive

Préparation :

– Chauffer le cumin et les noix à feu moyen 4 minutes dans une poêle en la secouant pour ne pas brûler les noix. Laisser tempérer.
– Broyer les noix dans un robot et pulser jusqu’à la texture désirée. Réserver.
– Broyer le reste des ingrédients dans le robot en pulsant quelques coups jusqu’à la texture désirée. Verser dans un bol et garnir avec les noix. Goûter et rectifier l’assaisonnement.
– Servir avec des pitas grillés et des légumes (radis, navet blanc, brocoli, chou-fleur, poivron, céleri…).


Caroline Dumas parle également de son livre de cuisine coup de cœur du moment, Food & Drink Infographics: A Visual Guide to Culinary Pleasures (Nouvelle fenêtre), de Simone Klabin et Julius Wiedemann (Éditions Taschen). Elle souligne qu'il ne s'agit pas d'un livre de recettes, mais d'un beau gros livre sur les cuisines du monde entier, idéal à offrir en cadeau.

Elle termine en discutant du rôle que le compte Instagram du restaurant Bloomfield (Nouvelle fenêtre) joue dans son succès. Elle explique que ses plats et sa salle doivent être notamment parfaitement instagrammables, car c'est le nouveau bouche-à-oreille, selon elle.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi