•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pénélope

Avec Pénélope McQuade

En semaine de 9 h à 11 h 30
(en rediffusion à 22 h)

L’histoire des nations autochtones : décoloniser nos savoirs

Représentation sur toile de pieds dans des habits traditionnels autochtones.

Pour Odile Joannette, directrice générale du Wapikoni mobile, l'histoire de la découverte de l'Amérique telle que racontée doit être corrigée.

Photo : Radio-Canada / Aminata Yade

Christophe Colomb est dépeint dans les livres d'histoire comme le grand explorateur qui a découvert l'Amérique en 1492. « Cette théorie de la découverte est le premier mensonge », lance Odile Joannette, directrice générale du Wapikoni mobile.

Pour déconstruire cette idée du terra nullius, autrement dit la terre sans maître avant l’arrivée des Européens, il faut d’abord décoloniser nos savoirs, selon celle qui œuvre depuis près de 20 ans à la défense et à la promotion des droits des peuples autochtones.

L’occupation du territoire des Amériques remonte à plusieurs milliers d’années, ajoute Suzy Basile, professeure à l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue et titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur les enjeux relatifs aux femmes autochtones.

L’arrivée des premiers peuples en provenance d’Asie via le détroit de Béring remonterait à il y a 14 000 ans. Pour les peuples autochtones, ils ont toujours été là, poursuit Suzy Basile. Elle ajoute : Je ne crois pas que ces visions s’opposent. Elles sont plutôt complémentaires.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi