•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Manger local et bio, vraiment meilleur pour l’environnement?

Pénélope

Avec Pénélope McQuade

En semaine de 9 h à 11 h 30
(en rediffusion à 22 h)

Manger local et bio, vraiment meilleur pour l’environnement?

Du blé sous un ciel bleu.

Un champ de blé

Photo : Reuters / Shannon VanRaes

L'ingénieur écologue Serge-Étienne Parent, professeur en génie agroenvironnemental à l'Université Laval, avance qu'on fait fausse route en mangeant local et bio pour sauvegarder l'environnement. Il explique que si la culture biologique n'est pas durable, c'est qu'elle offre une trop faible productivité. Quant au transport des aliments, il ne représente qu'une faible proportion des gaz à effet de serre émis en agriculture. La solution pour protéger l'environnement passe selon lui par un changement de notre régime alimentaire, qui devra reposer plus sur les végétaux et moins sur la viande.

L’article de Serge-Étienne Parent dans The Conversation :

« L’agriculture locale et bio est-elle vraiment meilleure pour l’environnement? (Nouvelle fenêtre) »

La réponse de Roméo Bouchard dans Le Soleil :

« L’agriculture mondialisée, industrialisée, intensive est la pire des solutions!  (Nouvelle fenêtre) »

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi