•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Yoshua Bengio défend son application COVI

Pénélope

Avec Pénélope McQuade

Cette émission n'est pas en ondes actuellement.

Yoshua Bengio défend son application COVI

Photo portrait.

Yoshua Bengio

Photo : Radio-Canada

Développée par l'Institut québécois d'intelligence artificielle (Mila), COVI est une application de traçage qui calcule le niveau de risque d'infection à la COVID-19 de chaque utilisateur. Son fondateur et directeur scientifique, Yoshua Bengio, explique le fonctionnement et l'intérêt d'utiliser l'application COVI. Il répond également aux questions éthiques et techniques qu'elle soulève.

Yoshua Bengio explique que l’application, destinée à la population québécoise et canadienne, se distingue de celles des autres pays en ce qu’elle est dotée d’une intelligence artificielle qui prédit le risque de contagion à la COVID-19.

Les personnes qui l'utilisent sont donc en mesure d’être prévenues plus tôt qu’avec les autres applications qu’elles sont peut-être infectées et contagieuses. « Ça a des conséquences très sérieuses, parce qu’avec cette maladie, on est contagieux plusieurs jours avant d’avoir les premiers symptômes », rappelle Yoshua Bengio.

Le professeur présente COVI comme un outil de déconfinement. Il souligne que l’application, gratuite et non obligatoire, garantit la protection de la vie privée et l’anonymat des données.

On veut que les gens soient volontaires de faire leur part, un peu comme quand on porte un masque.

Yoshua Bengio

Admis à la Royal Society

Yoshua Bengio réagit également avec modestie à son entrée à la Royal Society de Londres. Le spécialiste de renommée internationale en intelligence artificielle et pionnier de l’apprentissage profond a été élu au début du mois de mai à la prestigieuse association britannique de scientifiques.

Yoshua Bengio estime qu’il ne faut pas se laisser aveugler par de tels honneurs, bien qu’il reconnaît que « la notoriété aide à avoir des subventions ».

Références :

– Le site web du professeur Bengio : yoshuabengio.org (Nouvelle fenêtre)
– Le site web de l’Institut québécois d'intelligence artificielle (Mila) : mila.quebec (Nouvelle fenêtre)
– Pour les nouvelles les plus récentes concernant l’application COVI : covicanada.org (Nouvelle fenêtre)

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi