•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pénélope

Avec Pénélope McQuade

En semaine de 9 h à 11 h 30
(en rediffusion à 22 h)

Bien gérer sa vie de couple en confinement

Illustration d'un homme et d'une femme sur un sofa en train de lire et de travailler sur l'ordinateur.

Un couple chez lui

Photo : iStock

Face à la situation inédite de confinement que vivent les familles, les couples en ressortiront-ils renforcés ou menacés? Les psychologues Nathalie Parent et Rose-Marie Charest ainsi que Janette Bertrand donnent des conseils pour bien gérer les effets du confinement sur le couple.

La psychologue Rose-Marie Charest explique que le degré d’intimité forcé et le stress financier sont les deux facteurs qui risquent d’amener le plus de tension dans le couple en période de confinement.

Il faudrait que les gens se pardonnent, à soi-même et à l'autre, de ne pas être calmes. Être un peu bienveillant va aider à traverser cette crise.

Rose-Marie Charest

Stress et libido

La baisse de la libido peut également être un facteur d’inquiétude, selon la psychologue Nathalie Parent. Elle rappelle qu’il est normal d’avoir une perte de libido quand on est préoccupé ou que l’on se sent déprimé, autant pour les hommes que pour les femmes.

Gérer les conflits

Les deux psychologues recommandent avant tout de parler des conflits au fur et à mesure qu’ils émergent.

Nathalie Parent insiste sur l’importance de s'accorder chaque jour un temps à deux pour parler, que ce soit pour faire un bilan de la journée, discuter de l’actualité, mais aussi s’amuser et rire ensemble.

Avant de se chicaner, il faut se demander : "C'est-tu vraiment important?" Ça a cassé je ne sais pas combien de petits conflits de me demander ça. En le faisant, on se rend compte qu'il y a peu de choses qui méritent qu'on se chicane. [...] Gardons nos chicanes pour les choses importantes.

Janette Bertrand

Enfin, Nathalie Parent et Rose-Marie Charest soulignent que cette période de confinement n’a pas que du négatif. Elle peut aussi être l'occasion de relancer ou de solidifier le couple.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi