•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pénélope

Avec Pénélope McQuade

En semaine de 9 h à 11 h 30
(en rediffusion à 22 h)

Les travailleuses de rang, un soutien précieux pour les agriculteurs et agricultrices

Une jeune femme dans un champ.

Vicky Beaudoin, travailleuse de rang en Montérégie

Photo : Radio-Canada / Dominic Brassard

À l'instar des travailleurs de rue, les travailleuses de rang vont à la rencontre des producteurs et productrices agricoles sur le terrain pour mieux comprendre leur détresse et pour leur offrir du soutien psychologique. Ces intervenantes sociales spécialisées en agriculture sont une dizaine au Québec à offrir ce service méconnu. Vicky Beaudoin, en Montérégie, Laurence Lemire, en Mauricie, et Helen Bourgoin, dans le Centre-du-Québec, racontent en quoi consiste leur travail auprès des agriculteurs et agricultrices ainsi que de leur famille.

Les trois travailleuses de rang insistent sur l’importance de pouvoir se rendre sur place, dans les fermes, pour rencontrer les agriculteurs et agricultrices, les écouter et les épauler. Elles soulignent que ces personnes attendent souvent au dernier moment pour demander de l'aide. La situation est donc souvent urgente quand les travailleuses sont appelées à intervenir.

Beaucoup d'incertitudes

Elles mentionnent que le printemps, avec ses inondations et sa charge de travail, est source d’anxiété pour beaucoup de producteurs et productrices, et donc une période chargée pour les travailleuses de rang.

Néanmoins, la crise de la COVID-19 oblige les intervenantes à revoir leur façon de travailler auprès des agriculteurs et agricultrices, puisqu'elles ne peuvent plus se rendre chez ces gens.

Ressources :

Les travailleuses de rang sont un service offert par l’organisme communautaire Au cœur des familles agricoles (ACFA). (Nouvelle fenêtre) Pour les joindre : 450 768-6995.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi