•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’Université de l’Ontario français, l’aboutissement de 40 ans de lutte

Pénélope

Avec Pénélope McQuade

Cette émission n'est pas en ondes actuellement.

L’Université de l’Ontario français, l’aboutissement de 40 ans de lutte

Un dessin représentant une école. On y voit un drapeau franco-ontarien et des finissants.

L'Université de l'Ontario français voudrait ouvrir ses portes à Toronto.

Photo : Radio-Canada / Camile Gauthier

Après avoir été exclue du budget provincial par Doug Ford en 2018, l'Université de l'Ontario français (UOF), première université exclusivement francophone en Ontario, a finalement obtenu au début de l'année le financement nécessaire à son lancement. Elle a désormais le vent dans les voiles, alors qu'elle se prépare pour recevoir ses premiers étudiants à Toronto à l'automne 2021. Pour Dyane Adam, présidente du Conseil de gouvernance de l'UOF, c'est l'aboutissement de 40 ans de lutte pour l'éducation en français pour tous les francophones de l'Ontario.

La présidente du Conseil de gouvernance de l'Université de l'Ontario français, Dyane Adam

La présidente du Conseil de gouvernance de l'Université de l'Ontario français, Dyane Adam

Photo : Radio-Canada

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi