•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des professeurs du Québec recrutés dans l’Ouest canadien

Pénélope

Avec Pénélope McQuade

Cette émission n'est pas en ondes actuellement.

Des professeurs du Québec recrutés dans l’Ouest canadien

Des sacs à dos d'enfants.

Des sacs à dos d'enfants.

Photo : Radio-Canada / Édith Drouin

La Colombie-Britannique multiplie les efforts pour contrer sa pénurie d'enseignants francophones en recrutant des professeurs d'autres provinces. Plusieurs Québécois ont fait le choix de s'installer dans la province où il n'y a que 1,4 % de gens dont la langue première est le français. Nos deux invitées, Catherine Bouchard et Catherine Soucy, estiment quant à elles que les occasions de faire rayonner le français sont tout de même nombreuses dans leur quotidien.

À notre école, on essaie de faire passer la francophonie par la musique. Le matin, tous les jours, il y a de la musique qui joue en français. Ça peut être de la musique du Nouveau-Brunswick, du Québec, de la France, de la Belgique... On essaie le plus possible de faire comprendre aux enfants que le français, ce n’est pas juste à l’école.

Catherine Soucy, enseignante à l’École des Sentiers-alpins, à Nelson, en Colombie-Britannique

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi