•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Comment le hockey féminin essaie de se réinventer

Pénélope

Avec Pénélope McQuade

Cette émission n'est pas en ondes actuellement.

Comment le hockey féminin essaie de se réinventer

Marie-Philip Poulin et Mélodie Daoust devant un micro de radio.

Marie-Philip Poulin et Mélodie Daoust

Photo : Radio-Canada

Après la dissolution de la Ligue canadienne de hockey féminin, au printemps dernier, 200 joueuses se sont unies pour mettre sur pied l'Association des joueuses professionnelles de hockey féminin. Parmi elles, Marie-Philip Poulin et Mélodie Daoust, toutes deux médaillées olympiques en hockey féminin, souhaitent voir changer l'organisation de leur sport.

Marie-Philip Poulin, capitaine de l’équipe canadienne et triple médaillée olympique, et Mélodie Daoust, double médaillée olympique, racontent leur quotidien compliqué de joueuses professionnelles qui n’arrivent pas toujours à vivre de leur sport.

On ne demande pas d'avoir des millions comme les gars. On ne demande pas le même salaire, on veut avoir un salaire pour vivre.

Marie-Philip Poulin

Les deux hockeyeuses ne croient pas que le public n’est pas intéressé par leur sport. Elles font part de leurs revendications, qui portent sur la naissance d’une nouvelle ligue qui aurait les moyens de soutenir le hockey professionnel.

Références :

– Le BFL Pro Challenge de hockey féminin (Nouvelle fenêtre) se déroule les 22 et 23 février prochains, à Montréal et à Sherbrooke.
– Le Championnat du monde de hockey féminin (Nouvelle fenêtre) se tiendra en Nouvelle-Écosse, du 31 mars au 10 avril.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi