•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pénélope

Avec Pénélope McQuade

En semaine de 9 h à 11 h 30
(en rediffusion à 22 h)

Jordan Dupuis, à cœur ouvert sur ses troubles alimentaires

Un homme parle devant un micro dans un studio de radio.

L'animateur et chroniqueur Jordan Dupuis.

Photo : Radio-Canada / Stéphanie Dupuis

Samedi, l'animateur et chroniqueur Jordan Dupuis, 37 ans, se livrait sur ses troubles alimentaires dans un texte poignant publié dans le magazine Urbania. Après avoir perdu quelque 185 lb, il s'apprête à amorcer un redrapage complet de son corps. À deux jours d'une intervention chirurgicale, il se livre sur les tenants et les aboutissants de sa démarche.

Depuis son enfance, Jordan Dupuis souffre d’hyperphagie boulimique, un trouble alimentaire ponctué de rages incontrôlables de consommation de nourriture. Ce problème lui a fait gagner beaucoup de poids, jusqu’à atteindre les 300 lb.

Déjà à l’âge de 11 ans, il a subi une liposuccion. Dans sa vingtaine, c’est la chirurgie bariatrique qui l’attendait. Ce ne sont là que des parcelles de son histoire, racontée samedi dernier dans Urbania sous la plume de Rose-Aimée Automne T. Morin (Nouvelle fenêtre), un texte qui a fait écho à l'histoire de nombreuses personnes.

« J’avais un peu sous-estimé l’impact que mon histoire allait avoir sur les gens. J’ai reçu beaucoup de messages personnels de gens qui se confient sur les troubles alimentaires et leur image corporelle. Je me rends compte que c’est un sujet de société encore extrêmement tabou », explique l’ambassadeur d’Anorexie et boulimie Québec.

Ce sont des jours uniques qui ont été chargés de beaucoup d’émotions.

Jordan Dupuis

En pleine Semaine nationale de sensibilisation aux troubles alimentaires, Jordan Dupuis se rendra en salle d'opération dans deux jours pour subir les premières étapes d’un redrapage complet de son corps.

« Ça va venir fermer un livre », conclut-il.

La ligne d’écoute de l’ANEB : 1 800 630-0907 ou 514 630-0907
Clavardage pour les ados  (Nouvelle fenêtre)

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi